Démarches contributives

Les démarches contributives ont pour mission d'identifier et de co-construire des modèles d'excellences entrepreneuriaux dans le but de partager des biens communs informationnels, technologiques et culturels favorables à la progression raisonnée de la Société.





Ideavox est une démarche de vocation d’utilité publique visant à déployer sur le territoire un modèle d’infrastructure professionnelle adapté aux nouveaux modes de travail de ce troisième millénaire. Lieu de rencontre, de co-travail et de co-construction, ideavox apporte des dispositifs propices à la propulsion de l’intelligence collective, l’émergence des talents et l’intégration professionnelle (intrapreneur, entrepreneur). | Découvrir la première implantation ideavox (Vernier, GE)





Pour chaque personne qui entreprend le chemin est long et ressemble bien souvent à un parcours de montagnes russes. Des périodes de "up and down" qui se succèdent. Retrouvez des témoignages d'entrepreneur(neuse)s qui se confient autour des chemins de leur succès avec une grande sincérité. | Visionner les témoignages





Les propulseurs de talents proposent une démarche contributive visant à identifier et favoriser l'intégration professionnelle des jeunes talents dans le monde du travail. Grâces aux apports et contributions d'entrepreneurs passionnés, des formation open source et des stages "découvertes" sont mis en place pour redonner l'espoir des possibles et soutenir la responsabilisation individuelle naturelle des jeunes générations.





Le système Kalix est un écosystème juridique sous licence libre qui propose un modèle de collaboration basé sur le droit suisse. Il est utilisé à l'identique ou de manière dérivée afin de constituer les fondements juridiques régissant des réseaux de contributeurs professionnels qui travaillent ensemble selon les principes de l'Économie de la Contribution. Il apporte des outils pour établir un langage commun favorable à l'organisation de tiers-lieux et au développement contributif de biens communs numérisés. | Découvrir le Système Kalix





Le but de ce média est de mettre en lumière les initiatives d’intelligence collective à l'échelle locale ou nationale mais avec une portée internationale. Ce programme raconte des histoires de création d’oeuvres communes aujourd’hui abouties. Se voulant inspirantes, ces rencontres mettent en lumière des expériences positives racontées de manière intelligente et intelligible.





L’univers sportif en compétition, ou pour des notions de bien être, est une source intarissable de partage des bonnes pratiques et de soutien des valeurs universelles de respect, d'effort et d’engagement. La démarche Sport Foundation favorise l'intelligence collective au service du sport pour tous. Elle encourage la pratique d’activités physiques en utilisant la propulsion digitale, liée au territoire, comme vecteur d'acculturation et de partage d’information.





Cette démarche explore et met en pratique la notion de revenu contributif en Suisse et à l'étranger selon les principes de l'Économie de la Contribution. Pour permettre aux personnes passionnées par leur travail de se concentrer et de mener à bien les raisons de leur motivation, le revenu contributif convient d'une rémunération mensuelle fixe servant de socle économique pour leurs activités. En contre partie, les personnes ainsi rémunérées s'engagent à partager leurs connaissances et leurs savoirs sous le régime de licences open source compatibles, et de contribuer de manière périodique, aux différents tiers-lieux organisés en commun accord par les secteurs impactés. Ceci afin de permettre d'orienter naturellement leur travail vers la création de biens communs d'information, tant utiles pour le secteur public que le secteur privé, tout en favorisant la reconnaissance de leur expertise et de leur talent, vecteur d'intégration professionnelle.





Cette démarche a pour mission d'explorer et de consolider l'institutionnalisation des rencontres en tiers-lieux. Les rencontres en tiers-lieu sont des situations où plusieurs entités nécessairement hétérogènes se réunissent pour concevoir ensemble une représentation commune. Elles se distinguent d’autres formats de rencontres ayant pour finalité la transmission de connaissances ou d’expériences (conférences, sommets, symposium, assises, etc.), car elles aboutissent à la construction d’artefacts communs conçus par les personnes pour répondre à des situations à surmonter (biens communs d'information, services d'information). Elles sont tant le moteur que la catalyseur de l'intelligence collective favorable à la constitution de patrimoines informationnels communs. Cette démarche s'appuie sur l'étude du Dr. Antoine Burret intitulée Étude de la configuration en tiers-lieu – La repolitisation par le service.